Église Saint-Matthieu



Abrégé historique de l’église Saint-Matthieu-de-Beloeil (paroisse catholique)

29 septembre 1768
Mandement du vicaire général du diocèse de Québec acceptant le terrain offert par les Sieurs Louis Beignet et J.-Baptiste Larrivée pour bâtir une église et un presbytère.

15 février 1772
Fondation de la paroisse sous le vocable saint Matthieu, apôtre.

15 février 1772
Premier baptême – Marie, Geneviève – fille de Jérôme Maillet et de Magdeleine Venne.

Toutes les célébrations auront lieu dans le haut du presbytère en attendant la construction de l’église.

17 février 1772
Premier mariage – Louis Poirier et Véronique Favero.

7 mars 1772
Première sépulture – Magdeleine Lamoureux âgée d’un an.

6 juillet 1784
Bénédiction de la première pierre de la future église.

Durée de construction : 4 ans. Longueur 100 pieds et largeur 47 pieds.

13 octobre 1817
Incendie causée par la foudre de l’église paroissiale.

15 novembre 1818
Ouverture de l’église et de la sacristie reconstruites et réparées.

Printemps 1828
Prise de possession du nouveau presbytère de pierre.

1830 à 1843
Eulalie Durocher, fondatrice de la Congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et Marie, a été hôtesse et intendante au presbytère Saint-Matthieu alors que son frère, l’abbé Théophile Durocher, était curé.

13 mai 1836
Décret apostolique créant le diocèse de Montréal – la Paroisse est rattachée au nouveau diocèse.

En 1851
Construction du charnier en pierre (encore existant).

8 décembre 1855
La Paroisse est rattachée au nouveau diocèse de Saint-Hyacinthe, créé en 1852.

10 octobre 1868 au 15 juillet 1875
Mgr Charles LaRoque, évêque du diocèse, vit au presbytère Saint-Matthieu.

16 septembre 1886
Bénédiction du calvaire installé dans le cimetière. (Plaque existante).

7 décembre 1895
Incendie causée par un tuyau surchauffé et destruction complète de l’église.

20 décembre 1896
Première messe célébrée dans la nouvelle église ; coût de construction – 31 000$; architecte – S.Z. Gauthier.

5 octobre 1897
Bénédiction des cloches fabriquées par la Cie Mears et Stainbank de Londres. Leurs poids respectifs : 1 397, 1 051 et 892 livres. Leurs noms : Léon Zéphirin, Xiste et Alphonse Maxime Cléophas.

Bénédiction de l’église – dimensions : 130 pieds par 80 pieds; la sacristie est de 40 pieds par 45 pieds.

12 novembre 1897
Contrat pour un orgue Casavant ayant l’identification Opus 87; coût de 2 300$.

12 décembre 1911
Bénédiction du columbarium de la famille Beaudry et inhumation de Frédéric Beaudry.

En 1915
Électrification de l’église et du presbytère.

30 août 1926
Don d’un terrain pour le cimetière par l’abbé Jacques Chaffers.

En 1972
Réparations de l’église et déplacement de l’orgue, transformation du sanctuaire, peinture de l’intérieur à l’occasion du 200e anniversaire de la Paroisse.

En 1988
Réfection du recouvrement du toit de l’église et de la sacristie.

En 1989
Peinture de l’intérieur de l’église et de la sacristie.

1er novembre 2001
Décret de fondation de la paroisse Trinité-sur-Richelieu.

La suite des événements de la vie pastorale se trouve sous la rubrique La Paroisse.

Curés desservants de la desserte et de la paroisse Saint-Matthieu.

Mathieu Camin LaTaille, abbé 16 février 1772 au 27 septembre 1773

Joseph E. Demeule, abbé 6 octobre 1773 au 1 octobre 1775

François Noiseux, abbé 22 octobre 1775 au 1 octobre 1796

Pierre Fréchette, abbé 1er octobre 1796 au 3 janvier 1816

Joseph Onésime Léprohon, abbé 10 février 1816 au 3 septembre 1818

Amable Prévost, abbé 5 septembre 1816 au 11 septembre 1820

Pierre Robitaille, ptre desservant 17 septembre 1820 au 1er octobre 1821

André Toussaint Lagarde, abbé 4 octobre 1821 au 30 septembre 1824

Jean-Baptiste Bélanger, abbé 20 octobre 1824 au 6 octobre 1831

Théophile Durocher, abbé 8 octobre 1831 au 19 mai 1852

Eusèbe Durocher, abbé 23 mai 1852 au 27 septembre 1862

Augustin Lemay, abbé 28 septembre 1852 au 30 septembre 1868

Joseph Prosper Dupuy, abbé 1er octobre 1868 au 2 octobre 1869

L. Hyacinthe Lasalle, abbé 4 octobre 1869 au 16 février 1872

François-Xavier Jeannotte, abbé 17 février 1872 au 10 décembre 1874

Maxime Decelles, abbé 10 décembre 1874 au 28 septembre 1875

Hilaire Millier, g.v. 29 septembre 1875 jusqu’en 1885

Antoine-Damase Limoges, abbé de 1885 à 1893

Joseph-Alphonse Gravel, abbé de 1893 à 1901

François-Xavier Jeannotte, chanoine de 1901 à 1916

Jacques Chaffers, chanoine de 1916 à 1928

Alfred Saint-Amour, abbé de 1928 à 1934

Donat Cournoyer, chanoine de 1934 à 1936

Amédée-Félix Guillet, abbé de 1936 à 1945

Valmore Lajoie, Mgr v.f. de 1945 à 1952

Alfred Pépin, abbé de 1952 à 1960

Armand Laliberté, abbé de 1960 à 1968

Jules Girard, chanoine de 1968 à 1980

Gérard Dupont, abbé de 1980 à 1992 – décès le 26 janvier 1997

Pierre Cordeau, abbé de 1992 à 1999

André Nolin, chanoine depuis 1999.

Derniers semainiers

Nous publions régulièrement différentes publications. Consultez celle-ci:

Semainiers

Infolettre